Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Carton à desseins
  • : Petites notes sur des albums de l'édition jeunesse - de l'espèce qui clignotent par tous les temps et illuminent l'écume des jours. Ici : pour vous. A bord du Batalbum ensuite, pour les enfants.
  • Contact

Recherche

10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 19:49

Le point de départ a des allures de conte traditionnel : un pauvre bûcheron et ses trois fils habitent une modeste cabane au beau milieu du Bois de… Bougeotte. C’est un premier indice : la fantaisie couve très tôt, l’aventure lui emboîte le pas.

Une fois ses dix-huit ans fêtés, l’aîné est conduit à la lisière du bois. « Cherche un endroit pour vivre et sois heureux » lui dit son père.

Loïc, Thomas et Simon quitteront ainsi à tour de rôle le familier Bois de Bougeotte pour l’inconnu.

Chacun édifie sa ville et l’album, très graphique, fourmillant de détails, déploie leurs constructions successives.

 


Loïc bâtit sa ville autour d’un grand et beau poireau qui en devient naturellement l’emblème. Thomas s’attache aux questions de sécurité pour protéger les habitants de treize féroces bandits. L’explosion d’une usine de maïs fait voler en éclats la ville de Simon, trop tirée au cordeau. La reconstruction sera moins austère, les façades plus joyeuses.

 

L’histoire s’achève sur un panorama des trois villes et sur le rapide portrait croisé de quelques habitants. Le bûcheron peut être fier : ses fils sont de formidables architectes !

Un livre inclassable, extravagant et ingénieux, que Lou Karnakopoulos (l’artiste à bord du Batalbum) dévoile dans sa Galerie.

 


Créacité

Texte : Koen De Poorter

Illustrations : Pieter Gaudesaboos

Adaptation française : Charlotte Fierens

© 2008 Editions Milan

Présenté sur le Batalbum avec l’aimable autorisation de l’éditeur Lannoo

Partager cet article

Repost 0

commentaires